Corrigez le traducteur de Google : interview de Yannick Noah

Lisez la traduction suivante d’un début d’interview de Yannick Noah (de l’espagnol au français) et
corrigez-la. L’interview a été publiée sur le site https://elpais.com

Yannick Noah, FLE, le FLE en un 'clic', traducteur de Google 

Yannick Noah: “Ce monde est très
effrayant”
 

Il a été le dernier
joueur à gagner un Grand Chelem avec une raquette en bois et l’a
fait à Paris, Roland Garros, où le record ne rassemble pas un
champion de France depuis qu’il a élevé la Coupe des Mousquetaires
en 1983. Il était également le deuxième noir a conquis un grand,
après Arthur Ashe. Yannick Noah (Sedan, 57) a remporté 23 titres
ATP et a atteint le numéro trois dans le monde. Il est l’un des
symboles sportifs de son pays, agent de la France métis et
multiraciale, également artiste, navigateur et depuis toujours un
activiste social convaincu. Il a bavardé avec EL PAÍS lors de la
dernière édition de la Senior Masters Cup, à Marbella.

Question. Maintenant, il
joue de temps en temps avec les anciens combattants. Les vieux jours
vous manquent ?

Réponse. Oui, maintenant
je dois jouer avec les vieux … et je serai bientôt l’un d’entre
eux [rires]. Mais bien, au fond, je pense que nous avons eu le
privilège de jouer dans une génération qui a été la dernière à
s’amuser. Nous étions les premiers professionnels et le tennis
moderne était en train de naître. Il y avait Bjorn [Borg], John
[McEnroe], Guillermo [Vilas] … C’était un bon moment. Nous avons
joué au tennis d’une manière différente, plus amusant, je pense.

Q.
Il était le dernier Français à avoir gagné Roland Garros.
Qu’est-ce que cela signifie?

R. Cela signifie beaucoup
parce que j’ai gagné à la maison et, en tant que Français, c’est
toujours un privilège de gagner un Grand Chelem à la maison. Pour
un Français, gagner le titre à Paris a toujours une composante
spéciale. Je ne l’ai gagné qu’une seule fois et c’était le seul
grand tournoi que j’ai eu dans ma carrière, ce qui rendait cela
encore plus spécial.

Q. France compte 11
joueurs de tennis dans le classement des 100 premiers, plus que
n’importe quel autre pays. Cependant, ils ne gagnent pas de tournois
majeurs. Quelle est l’explication ?

R. Nous essayons de
découvrir ce qui s’est passé au cours des 20 dernières années.
Une réponse est que le système peut produire de grands joueurs,
mais pas des champions. C’est différent. Les champions ont quelque
chose de différent. Cela d’une part, et d’autre part, il y a
peut-être une réponse dans la façon dont nous préparons nos
jeunes. Nous essayons de découvrir pourquoi, mais c’est très
difficile. Il y a des centaines de personnes dans la Fédération qui
tentent de savoir pourquoi nous n’avons pas gagné un Grand Chelem
depuis 34 ans, car c’est trop long …

Pour voir la proposition de correction, cliquez sur le lien suivant :

Proposition de correction : début d’interview de Yannick Noah 

Attention !  

Certains noms de domaine ne permettent pas de télécharger les documents : 

veuillez donc utiliser une autre adresse e-mail (Gmail, Hotmail, Yahoo, etc.).

 

 

http://eepurl.com/dl6Hiz

 

 

 

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.