Journée internationale de la Francophonie

Journée internationale de la francophonie, FLE, le FLE en un 'clic'

Le 20 mars, nous célébrons la Journée internationale de la
Francophonie, événement créé en 1988. C’est une journée
spécialement consacrée à la langue française. 

En 1970, l’Agence de coopération culturelle et technique a été
créée lors de la Conférence de Niamey. Cette organisation étant
la première organisation francophone et le 20 mars son anniversaire,
cette date a donc été choisie pour célébrer la francophonie dans
le monde. 

Journée internationale de la francophonie, FLE, le FLE en un 'clic'

 

Pour en découvrir un peu plus, visitez le site de l’Organisation internationale de la Francophonie.

Nous vous proposons aussi de regarder les deux vidéos suivantes sur la langue française.

Le français : langue d’ouverture sur le monde


L’origine de la langue française

Transcription de la vidéo :

(source
: http://www.youtube.com/watch?v=ly9YFkdPA24)

Il y a un millénaire, le dialecte issu
du latin, teinté d’influences germaniques, qu’adoptent les rois de
l’Île-de-France, donne naissance au français. Langue de l’élite et
très tôt internationale, il faudra attendre le XXe siècle pour
qu’elle devienne celle de tous les Français.

Dès le Moyen
Âge, le vieux français, porté par l’essor des monarques chrétiens,
s’était affirmé comme la langue du raffinement et de l’élégance,
celle du roman courtois qui déplace* progressivement le latin. En
1539, avec l’ordonnance de Villers-Cotterêts, le français est promu
langue juridique et administrative du Royaume.

Au XVIIe
siècle, lorsque la France devient la principale puissance
démographique et militaire de l’Occident, le français s’impose
comme la langue de la diplomatie et de l’aristocratie en Europe.
C’est la langue du roi, parlée par un quart seulement de la
population du Royaume, une langue officielle, courtisane et
aristocratique, sur laquelle veillent les grammairiens. Les conquêtes
royales et l’exode des protestants l’exportent hors de France, en
Louisiane et au Canada, où les colons sont les premiers à réaliser
l’unité linguistique alors inexistante en métropole.

Avec la
révolution, le français est proclamé langue de la nation toute
entière, mais c’est la bourgeoisie qui la confisque pour en imposer
le bon usage. Discréditée dans les cours européennes par les
guerres napoléoniennes, l’expansion coloniale la répand en Afrique
et en Asie. Le français devient une langue mondiale, présente sur
cinq continents. Mais en France, il faudra attendre l’instauration de
l’enseignement primaire obligatoire, en 1880, et le brassage des
populations, lors de la Première Guerre mondiale, pour que le
français s’impose partout et que disparaissent les patois. C’est
aussi le début de son déclin comme langue des échanges
internationaux.

*remplace

http://eepurl.com/dl6Hiz

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.