Le subjonctif présent et ses valeurs

le subjonctif présent et ses valeurs, cours et exercices, conjugaison, FLE, le FLE en un 'clic'

 Avant de lire notre cours sur le subjonctif présentconnaissez-vous bien la conjugaison des verbes au présent de l’indicatif ?

Révisez-la si nécessaire en cliquant sur le lien ci-dessus. 

 

La formation du subjonctif

Le subjonctif présent se forme généralement à partir de la 3ème personne du pluriel du présent de l’indicatif.

On garde le radical du verbe conjugué et on ajoute les terminaisons du subjonctif.

 

Manger

Finir

Répondre

Présent de l’indicatif :

ils mangent

Présent de l’indicatif :

ils finissent

Présent de l’indicatif :

ils répondent

Subjonctif présent :

Subjonctif présent :

Subjonctif présent :

que je mange

que tu manges

qu’il mange

que nous mangions

que vous mangiez

qu’ils mangent

que je finisse

que tu finisses

qu’il finisse

que nous finissions

que vous finissiez

qu’ils finissent

que je réponde

que tu répondes

qu’il réponde

que nous répondions

que vous répondiez

qu’ils répondent

 

Particularités :

Les verbes qui se terminent en –ier (+ les verbes « rire » et « sourire »)

ont deux « i » aux deux premières personnes du pluriel.

 

Étudier

Rire

que j’étudie

que tu étudies

qu’il étudie

que nous étudiions

que vous étudiiez

qu’ils étudient

que je rie

que tu ries

qu’il rie

que nous riions

que vous riiez

qu’ils rient

 

Au subjonctif, certains verbes ont deux radicaux.

C’est le cas de « boire », « croire », « devoir », « prendre », « venir », etc.

 

Boire

Croire

Devoir

que je boive

que tu boives

qu’il boive

que nous buvions

que vous buviez

qu’ils boivent

que je croie

que tu croies

qu’il croie

que nous croyions

que vous croyiez

qu’ils croient

que je doive

que tu doives

qu’il doive

que nous devions

que vous deviez

qu’ils doivent

 

Prendre

Venir

que je prenne

que tu prennes

qu’il prenne

que nous prenions

que vous preniez

qu’ils prennent

que je vienne

que tu viennes

qu’il vienne

que nous venions

que vous veniez

qu’ils viennent

 

-> pour que cela soit plus facile à comprendre : pour les verbes du 3ème groupe, les 3 personnes du singulier (je, tu, il) et la troisième personne du pluriel (ils) se forment avec le radical de la 3ème personne du pluriel du présent de l’indicatif (ils). Et les deux premières personnes du pluriel (nous et vous) se forment avec le radical de la 1ère personne du pluriel du présent de l’indicatif (nous). Vous pouvez aussi penser que “nous” et “vous” au subjonctif présent ont la même conjugaison que “nous” et “vous” à l’imparfait de l’indicatif.

 

Les verbes irréguliers :

 

Être

Avoir

Faire

que je sois

que tu sois

qu’il soit

que nous soyons

que vous soyez

qu’ils soient

que j’aie

que tu aies

qu’il ait

que nous ayons

que vous ayez

qu’ils aient

que je fasse

que tu fasses

qu’il fasse

que nous fassions

que vous fassiez

qu’ils fassent

Savoir

Aller

Pouvoir

que je sache

que tu saches

qu’il sache

que nous sachions

que vous sachiez

qu’ils sachent

que j’aille

que tu ailles

qu’il aille

que nous allions

que vous alliez

qu’ils aillent

que je puisse

que tu puisses

qu’il puisse

que nous puissions

que vous puissiez

qu’ils puissent

 

Vouloir

 

Valoir

 

Falloir

 

que je veuille

que tu veuilles

qu’il veuille

que nous voulions

que vous vouliez

qu’ils veuillent

 

que je vaille

que tu vailles

qu’il vaille

que nous valions

que vous valiez

qu’ils vaillent

 

qu’il faille

 

Pleuvoir

qu’il pleuve

 

Les valeurs du subjonctif

On utilise le subjonctif pour exprimer :

_ un conseil :

Il vaut mieux que tu prennes un taxi pour rentrer chez toi ce soir.

 

_ une obligation :

Il faut que tu fasses tes devoirs tout de suite !

 

_ une autorisation, un refus, une interdiction :

Ma mère refuse que je sorte samedi soir.

 

_ un souhait, un désir, une volonté :

J’aimerais que vous me donniez les coordonnées de ce spécialiste.

 

 

_ un doute, une possibilité :

Je ne crois pas qu’il soit capable de faire ce travail.

 

_ un sentiment : une peur, une joie, une tristesse, une surprise, une colère, etc. :

Il a peur qu’elle ne vienne pas au rendez-vous. 

 

On emploie aussi le subjonctif après les expressions :

 « afin que », « bien que », « quoique », « pour que », « avant que », « pourvu que », etc.

On l’emploie aussi avec les formes impersonnelles :

 « il est important que… », « il est nécessaire que… », « il est indispensable que… », etc.

ebook exercices gratuits pour pratiquer le français

eBook gratuitLivret d’exercices – Le subjonctif présent

solutions <

Attention !  

Certains noms de domaine ne permettent pas de télécharger les documents : 

veuillez donc utiliser une autre adresse e-mail (Gmail, Hotmail, Yahoo, etc.).
Et maintenant . . . 

Avez-vous corrigé les exercices ? Avez-vous fait des erreurs ?

Y a-t-il quelque chose que vous n’avez peut-être pas bien compris ? 
Avez-vous besoin d’éclaircir les doutes sur la théorie ?

Retrouvez d’autres exercices dans notre ebook

Cours de Français Langue Étrangère niveau intermédiaire 2

Nous vous offrons aussi nos

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.