Littérature : “Le Choeur des femmes” de Martin Winckler

le choeur des femmes, Martin Winckler, FLE, le FLE en un 'clic'

Quatrième de couverture :

Je m’appelle Jean Atwood. Je suis interne des hôpitaux et major de ma promo. Je me destine à la chirurgie gynécologique. Je vise un poste de chef de clinique dans le meilleur service de France. Mais on m’oblige, au préalable, à passer six mois dans une minuscule unité de “Médecine de La Femme”, dirigée par un barbu mal dégrossi qui n’est même pas gynécologue, mais généraliste ! S’il s’imagine que je vais passer six mois à son service, il se trompe lourdement. Qu’est-ce qu’il croit ? Qu’il va m’enseigner mon métier ? J’ai reçu une formation hors pair, je sais tout ce que je dois savoir un gynécologue chirurgien pour opérer, réparer et reconstruire le corps féminin. Alors, je ne peux pas – et je ne veux pas – perdre mon temps à écouter des bonnes femmes épancher leur coeur et raconter leur vie. Je ne vois vraiment pas ce qu’elle pourraient m’apprendre.

Notre avis :

Cet ouvrage nous fait part des sentiments que ressentent les femmes face aux problèmes gynécologiques, souvent considérés comme un sujet tabou, en nous plongeant dans l’univers médical. Et tout au long de ce roman, face à tous ces problèmes et ces histoires de vie, nous verrons évoluer le personnage de Jean Atwood. 

Plus d’informations

Source de la première de couverture 

http://eepurl.com/dl6Hiz

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.